Décoration
Publié le - 155 v. -

Technique de ravalement : Comprendre l’hydrogommage

L’hydrogommage est une technique assez répandue dans un chantier de rénovation énergétique. Cette étape intervient au moment du nettoyage de la surface originale de l’immeuble. En quoi consiste t-elle ? C’est plutôt simple. On effectue un nettoyage en profondeur des zones les plus abîmées à l’aide d’un mélange d’eau et de poudre nettoyante. Ceci a pour but de rendre propre la surface de base, juste avant l'étape de réparation dans le ravalement de façade.

Pourquoi choisir l’hydrogommage plutôt qu’un autre procédé dans le ravalement ?

Cette technique est très appréciée des ouvriers sur les chantiers car elle s’adapte à tous les types de support, qu’il soit en béton, en pierre ou en brique. De plus, l’hydrogommage est facile à maîtriser puisque l’on peut doser efficacement la pression de l’eau et contrôler les projections nettoyantes. Pour la sécurité des ouvriers, c’est aussi une solution pratique, puisqu’il y a une distance entre la surface et le technicien, et donc par conséquent, il y a peu de risque de respirer des substances toxiques. Par ailleurs, l’hydrogommage permet de nettoyer tous les endroits les plus délicats sans aggraver les dommages observés. Par exemple, on enlèvera ainsi efficacement :

  • les traces de rouille qui sont catastrophiques pour les immeubles en bord de mer

  • les dépôts de suie et de pollution qui s’accumulent fortement sur les immeubles en ville

  • les premières couches de peinture qui craquellent avec l'oxydation de l’air.

Comment cela fonctionne ?

Le procédé de l’hydrogommage est assez simple à préparer. Il s’agit d’un mélange de poudre nettoyante pour 80% avec de l’eau. Mais c’est la qualité de la poudre qui diffère, en fonction de la nature des dommages existants sur l’immeuble. Il existe donc trois types de poudre à utiliser :

  • Pour les surfaces très délicates comme de la roche oxydée, on utilisera de la poudre de calcite qui n'aggravera pas les dégâts car le jet d’eau pourrait détruire complètement la pierre.

  • Pour des surfaces très encrassées par la pollution par exemple, on mettra plutôt de la poudre de verre qui nettoiera en profondeur les surfaces noircies.

  • Enfin, nous pourrons utiliser de la poudre de pierre qui représentera un intermédiaire entre les deux autres poudres ci-dessus.

Le choix de la poudre est le plus important dans cette technique, il doit être sélectionné avec soin par un professionnel. Le montant du devis d’un ravalement dépendra de ce choix. Consulter un spécialiste en rénovation énergétique qui saura vous conseiller en fonction de l'état de votre bâtiment. Pour en savoir plus vous pouvez vous rendre sur https://www.harmonie.fr/ravalement/tarif/

Laissez votre commentaire à propos de cet article