Décoration
Publié le - 860 v. -

Tout savoir sur les catégories d’isolants

On distingue trois catégories d’isolants sur le marché. Il y a les isolants synthétiques, les laines minérales et les isolants écologiques. Ils sont chacun ses avantages et ses inconvénients. En tout cas, ils vous permettront de réduire votre consommation énergétique. Leur utilisation n’est pas non plus la même. Certains sont destinés pour les combles et la toiture tandis que d’autres sont faits pour le sol ou encore les murs. Pour une meilleure isolation thermique, il faut étudier toutes les caractéristiques de l’isolant choisi. Ceci comprend sa résistance à la compression, son épaisseur, sa masse, sa conductivité thermique et son imperméabilité.

 

 

Que faut-il savoir sur les isolants synthétiques ?

Les isolants synthétiques peuvent s’avérer efficaces pour limiter la déperdition de chaleur. Toutefois, ils sont loin d’être écologiques. Ces types d’isolants comme le polystyrène et le polyuréthane sont issus de la chimie. On les fabrique et les extrait à partir du pétrole et du chlore. Bien évidemment, ce sont des matières non renouvelables qui ont été obtenues à partir d’un procédé très énergivore. Aussi, ils sont très polluants du fait de leur taux important de rejet de CO2.

Pourquoi choisir les laines minérales ?

Les laines minérales sont plus saines que les isolants synthétiques. Il vaut mieux les choisir pour une excellente isolation thermique. En effet, ils ne sont pas polluants et ils ne rejettent pas de CO2. Toutefois, la procédure pour leur extraction et fabrication est très énergivore. Les laines minérales regroupent la laine de roche, la laine de verre, le verre cellulaire, la perlite expansée, la vermiculite et l’argile expansée.

Les avantages des isolants écologiques

Ce sont sans doute les meilleurs choix en matière d’isolation thermique. Ils sont fabriqués à partir de matières renouvelables, recyclées et recyclables. D’ailleurs, leur fabrication est moins énergivore. Toutefois, ils sont plus difficiles à trouver que les isolants synthétiques et minéraux. Les matières premières pour leur conception deviennent de plus en plus rares.

Les formes des différents isolants

Les isolants thermiques peuvent se présenter sous plusieurs formes. Il y a par exemple les isolants en forme de matelas semi-rigide ou souple. Parmi eux figurent les laines de roches et les laines de verre. Il y a ensuite les panneaux rigides regroupant les isolants synthétiques et les panneaux organiques comme les fibres de bois et les lièges. Il reste enfin les granulés et les flocons. La perlite, la vermiculite, le polystyrène et le liège peuvent être présentés sous forme de granulés.

Laissez votre commentaire à propos de cet article